Faire connaître et cultiver la mémoire historique de la Libération de Paris en 1944, commencée le 19 juillet 1936 en Espagne, continuée sur différents fronts en Europe et en Afrique ou dans les maquis en France et qui se prolongea dans le combat contre le franquisme.


 
 
Accueil > L’association > Les affiches des combattants de la liberté

Du 14 au 18 décembre 2017 de 16 à 20h, entrée gratuite,
Jour & Nuit Culture
9 place Saint Michel
75006 Paris (métro Saint Michel)

.

Espagne 1936/1939, l’affiche : Un cri collé sur les murs de l’Espagne antifasciste !

Pendant près de trois ans, dans toute l’Espagne restée à la république, environ 3000 affiches seront créées, imprimées et collées par les travailleurs ripostant au putsch des militaires factieux.
La multiplicité des affiches, en juillet 1936 à Barcelone, est un phénomène propre au début de la guerre civile espagnole et qui est resté pratiquement occulté, pendant quarante années de franquisme.
Ce sont pourtant ces premières affiches qui ont façonné, également hors d’Espagne, l’image héroïque de la révolution espagnole, qui à l’époque a fait naître une grande espérance dans le cœur du prolétariat international.
L’iconographie révolutionnaire des affiches, apparut alors aux yeux de tous, bourgeois apeurés et révolutionnaires, comme le signe univoque de la volonté populaire majoritaire de lutter contre le fascisme.

Du 14 au 18 décembre 2017 de 16 à 20h, entrée gratuite,
Jour & Nuit Culture
9 place Saint Michel
75006 Paris (métro Saint Michel)

Vernissage le jeudi 14 à partir de 18h30.

Portfolio